Après-midi rando dans le Petit Luberon

Publié le par TNE

La pluie et le mauvais se sont installés depuis samedi sur le sud de la France, une habitude me direz-vous pour cette période de la Toussaint. Après un Trail des 4 Combes effectué sous une pluie battante, il nous en faudrait plus avec maman pour nous décourager ! Finalement le ciel menaçant nous épargneras de ses gouttes et nous pourrons profiter pleinement de la douceur automnale.

Partis de la maison nous quittons le village par les sentiers longeant le Vallon de la Combe pour rejoindre et traverser la Piste DFCI du Pied de Caud. Nous entamons alors la montée vers ce que j'appelle les "Deux Têtes"; deux petits rochers accrochés au flan de la montagne me faisant penser à deux spectateurs contemplant sagement le paysage. La pente assez raide réveille quelques courbatures de la course d'hier, les cuisses et les mollets semblent un peu durs en ce début d'ascension. Lentement nous progressons vers le petit passage en balcon qui nous offre un vue dégagée sur la plaine et les imposantes falaises du versant ouest.

 

SAM 1007

 

Une petite descente glissante nous fait basculer vers la Combe de Roche Ronde, le sol jusque là caillouteux laisse place à un sente terreuse et preque lisse. La végétation et l'encaissement nous plongent dans une légère obscurité, nous continuons de grimper. Arrivés au sommet, nous découvrons le panorama enveloppé dans une épaisse brume, laissant entrevoir ici et là les combes profondes du massif.

 

SAM 1012

 

Le sentier des crêtes est absolument majestueux dans cette atmosphère de haute-montagne, je me prend à rêver de sommets pyrénéens.

 

SAM 1015

 

Cheminant paisiblement nous nous rapprochons de la descente, une petite pause et une tasse de tisane chaude nous permettent d'attaquer la pente raide en toute sérénité. Les cailloux glissants ne facilitent pas la progression mais rapidement nous arrivons sur les crêtes de l'Aiguille où nous croisons un traileur qui semble essoufflé, attaquant la partie la plus difficile de son ascension.

 

SAM 1018

 

De là nous plongeons vers Vidauque et nous retrouvons des sentiers plus carrossables. Un petit tour dans la colline de Pied de Caud puis nous gagnons la maison. Bien nous a prit de partir malgré la météo, un moment fort agréable, libérant le corps et l'esprit...

 

Trace GPS visible sur IGN et téléchargeable (uniquement avec Mozilla)

Publié dans Randos

Commenter cet article