Mont Ventoux : Loup y es-tu ?

Publié le par TNE

Depuis la découverte d'un cadavre de loup criblé de deux balles dans les environs du Pavillon Roland lundi matin (30 janvier), notre chère montagne provençale voit sa tranquillité bouleversée ! D'un côté les autorités et instances locales qui jouent au muet et de l'autre chasseurs et associations de protections qui crient au loup et se rejette la faute...

La parquet de Carpentras n'a pas encore confirmé qu'il s'agissait effectivement d'un loup et avance seulement qu'un seul impact a été retrouvé sur l'animal en question.Les rumeurs, supputations et accusations y vont bon train ! La guerre est lancée sur internet, chacun s'affronte sur la toile, évidement les associations de défense s'insurgent et ont porté plainte contre X accusant au passage chasseurs et éleveurs de le région.

D'autre (Kairn.com notament) sous entendent que ces naturalistes peuvent être à l'origine du "meurtre" pour faire parler d'eux comme ce fut le cas par le passé dans les Pyrénées. Deux éléments troublant alimentent la polémique, la chair du cadavre était encore fraîche au moment de la découverte et il a été retrouvé par un proche de FERUS, l'association de protection le loup, de l'ours et du lynx.

  loup

 

La chose qui m'inquiète dans cette histoire c'est la réaction des maires du Bedoin et Malaucène qui prenne une position plutôt engagé contre la présence du loup dans le Ventoux (ce que je peux concevoir) mais s'engage à défendre l'individu qui tué le loup (si c'est un loup...). Il ne faut pas oublié qu'à ce jour le loup est une espèce protégée par arrêté ministériel depuis 1993, et que sa chasse est considérée comme braconnage donc  infraction à loi. Un arrêté datant de 2009 permet cependant le tir de prélèvement sur de 6 loups par la période 2011-2012 dans les départements du 04/05/06/26/38/66/73/74/83, il n'est pas question du Vaucluse. De mon côté je suis intimement convaincu que ces prélèvements ne servent uniquement qu'à calmer les ardeurs des anti-loups et je ne vois pas en quoi un loup de moins dans une meute changera les choses.

Alors bien sûr je me mets à la place de l'éleveur qui voit son troupeau décimé par les attaques récurrentes de loups mais il faudra qu'un jour les autorités trouvent un moyen aux loups et  aux moutons de cohabiter si on ne veut pas voir une espèces disparaitre totalement de notre pays...

Dans le cas du Ventoux, j'ai un peu de mal à comprendre comment un loup s'est retrouvé isolé dans le massif. La présence d'une meute aurait modifié la population d'ongulés et ce n'est pas le cas. Certes huit brebis tuées sur le Ventoux laissent planer le doute mais L'ONCFS n'a pas pu conclure qu'il s'agissait vraiment du loup.

 

En tant qu'amoureux de la nature cette nouvelle m'attriste et j'espère vraiment que la lumière sera faite sur cette histoire, loin de moi l'idée d'accuser tel ou un tel, je ne ferai pas gonfler la polémique, je reste juste profondément attaché à la cause des animaux sauvages et particulièrement celle du loup !

Publié dans Général

Commenter cet article