Sortie OFF en Sainte-Baume

Publié le par TNE

Changement de programme en dernière minute, un évènement majeur sur Marseille (et oui les 60 ans d'un copain on ne passe pas à côté !), exit le week-end drômois et bonjour Sainte-Baume...

 

Avant une fête bien arrosée, il ne fallait surtout  pas oublier de parfaire sa préparation pour le premier objectif de la saison à la fin du mois (les Terrasses du Lodévois). Décision est prise de changer un peu de secteur, quand je viens sur Marseille j'ai l'habitude de courir dans les Calanques, cette fois se sera Sainte-Baume.

 

Lever 7h samedi matin, direction le Plan d'Aups, belle journée qui s'annonce mais seulement 3°C au départ contre 12 au départ de Marseille. Du parking des trois chênes je suis le Sentier Merveilleux avec comme objectif de trouver la trace de la voie Gombault vaguement décrite sur le forum de C2C. C'est finalement sans mal que j'arriverai au pied de cette "face" escarpée de la Sainte-Baume. La voie Gombault est décrite comme étant une alternative aux sentiers trop faciles pour rejoindre la crêtes, entre rando et escalade dirons-nous...

 

voie gombault 1

 

C'est en fait un enchaînement de petits passages d'escalade peu aériens et de portions en balcon. Elle croisent le sentier Estruch autre curiosité du secteur, plus engagé il vaut mieux s'y engagé avec le matériel d'assurage.

 

voie gombault 2

 

Vraiment sympa et sportif ! Annoncée en 2h, il ne me faudra en fait 1h10 pour rejoindre le sommet de Béguines point culminant du massif. S'en suit un long cheminement en crête en direction du pic de Bertagne.

 

cretes ste baume

 

Je rejoins les radars et autres antennes avant de plonger versant sud par un sentier raide et technique qui m'amènera 350 m plus bas au jas Sylvain. De là j'entame la remontée vers le plateau via le col de l'Aigle. Petit pause casse-croûte avec de finir la montée au Col de Fauge. Plutôt que de passer au sommet du Pic de Bertagne (qui n'a aucun intérêt), je préfère le contourner par en-dessous pour ressortir au Col de Bertagne. Puis c'est une longue et ennuyeuse piste qui m'amènera au point de départ de la dernière ascension vers les crêtes avant de redescendre vers le parking par le sentier technique du Pas de Cabre et de la grotte aux Oeufs.

 

vue sommet ste baume

 

Au final, belle sortie de 26 km et 1500 m de dénivelé, sur un terrain qui ne change par vraiment du Luberon bien que le montées soient plus aériennes.

Publié dans Escapades...

Commenter cet article