Summits of my life, acte 2

Publié le par Hors traces

La nouvelle saga de Kilian Jornet continue. Le premier acte s'était terminé tragiquement en juin dernier avec le décès accidentel de Stéphane Brosse (rupture d'une corniche de neige) lors d'une traversée du massif du Mont Blanc à ski. Il a pu retrouver l'envie de continuer et s'est lancé cette semaine dans une traversée à pied Courmayeur - Chamonix via l'arête de l'innominata, le sommet de Mont-Blanc et la voie normale du Goûter.

Il lui aura fallu 8h43 pour boucler cette traversée, véritable performance quand on connaît la difficulté du tracé, l'Innominata est côté en alpinisme D+ (pour les spécialistes), le tout accompli en solo (voir les cotations alpines globales). La performance fait déjà jaser dans le microcosme de la montagne, je prendrai le temps d'y revenir dans un prochain article car j'ai moi aussi mon avis la-dessus !

 

La liste de son matériel :

Backpack 15L

- static rope 7mm 20m,
- Dynema 120cm
- helmet Petzl Siroco
- headlamp Petzl NAO
- crampons aluminium
- Ice axe Petzl Sumtech
- Suunto AMBIT
- gloves Petzl Cordex
- sunglasses salomon
- cap
- Duvet salomon
- gore tex pants salomon
- 1 gel overstim's
- 40cl water
- overboots

And long thighs, short + long teeshirt, trail running shoes, shoks
Total weight: 2.512gr

On notera tout de même les 4 mois de préparation et la minutie avec laquelle Kilian Jornet a reconnu l'itinéraire la semaine passé avec notamment Dakota Jones. Il s'est entouré pour cette entreprise d'alpinistes de renom, Jordi Tosas et Vivian Bruchez.

Peut-on considérer maintenant qu'une nouvelle discipline vient de naitre ?  En tout point minimaliste (trop ?). Enfin depuis quelques jours nous entendons parler d'alpi-trail.

Les prochains rendez-vous sont fixé en 2013, sur l'Elbrouz, le Cervin et le record de montée-descente du Mont-Blanc.

 

Quelques images de la traversée en vidéo

 

Publié dans Général

Commenter cet article