Une première en Raid Multisports

Publié le par TNE

Depuis un moment l'idée me trotter dans la tête de participer à un raid multisports. Mais il s'agissait de trouver un coéquipier avec qui l'aventure ne deviendrait pas galère... Pensant naturellement à Gaëtan, ex-coéquipier chez Egobike, je lui proposait donc de faire nos armes sur le Raid du Pays des Dentelles.

 

Retenu comme manche du Challenge National des Raids, le peloton est donc de qualité, bien que nous ayons choisi la formule "découverte" sur 1 journée, le niveau semble quand même très relevé. Sur le papier, rien de bien sorcier, environ 30 km pour 1400 m de dénivelé, mais la progression dans le Massif des Dentelles de Montmirail n'a, en général, rien d'une promenade de santé !

Après un petit briefing qui nous met au parfum et nous annonce une après-midi difficile, le départ est donné vers 14 h.

 

Épreuve 1 : relais trail 2x2km et 2x150 m de D+

Je pars comme premier relayeur. N'ayant pas voulu m'échauffer je ne m'affole pas et avance prudemment. Dès les premières rampes, les jambes répondent vraiment bien, j'en profite pour doubler un bon groupe avant d'entrer dans les sentiers. Je garde un rythme soutenu qui me permet de recoller à la tête de course. Me contentant de suivre, je passe le relais à Gaétan en 6e position. Bien lancé, il restera au contact des premiers et arrivera au parc à vélo en 7e position.

 

Épreuve 2 : VTT'O

On nous remet les cartes IGN comportant les balises à pointer durant toute la course. Pas vraiment rodés, nous perdons beaucoup dans le changement de chaussures et le chargement du sac à dos. Sans affolement on sort du parc VTT, on doit rejoindre le village de la Roque Alric. Sur un large chemin très raide, nous nous faufilons entre les concurrents et pointons les balises soigneusement. A la balise 3, une coupe astucieuse par une sente, nous permettra de doubler le gros du peloton. Un peu en peine sur la 4e balise, un regroupement général s'opère, c'est la pagaille !!! Gaëtan prend la bonne initiative et s'en va pointer à l'aveuglette. Refouler à l'entrée du parc à vélo car nous avons prit la route (interdite par l'organisation) nous faisons demi-tour pour rejoindre les sentiers et la forêt pour accéder "légalement" au parc.

 

Épreuve 3 : CO sur carte Urbaine et IOF

11 balises à trouver pour cette session orientation. 7 sont dispersées dans le village et les 4 autres en pleine nature. Nous entamons la recherche urbaine qui n'est qu'une simple formalité. Les balises nature ne seront guère plus difficiles à trouver, butant tout de même sur la n°11, bien cachée au fond d'un vallon. De retour au parc à vélo, je m'aperçois que j'ai perdu la carte IGN générale nous permettant de progresser tout au long de la course. Moment de panique, nous demandons à droite à gauche, pour enfin trouver un signaleur qui cédera la sienne. Bien 10 minutes perdues dans l'histoire...

 

Épreuve 4 : VTT'0

Premier gros morceau du raid, cette section du VTT Orientation s'annonce technique et piégeuse. La première partie très roulante est avalée à mach 2. Mais grosse hésitation à un carrefour où l'on retrouve les  équipes du grand raid, parties 1h avant nous. C'est la pagaille, tout le monde tourne en rond, on prend 2 minutes pour analyser la carte et je m'aperçois qu'on est où l'on croyait être... On s'engage sur la piste d'en face bien raide, qui semble être la solution la plus rapide, pendant les autres remontent par la route. On retrouve le sentier tant cherché, pas mal encombré par les concurrents à pied, il est technique mais largement faisable sur le vélo. La descente est superbe, engagée et poussiéreuse, un régal !!!

On rejoint les abords de Beaumes de Venise, les difficultés commencent, des sentiers étroit et raides nous obligent à pousser le vélo, la navigation n'est pas évidente avec les nombreux départ de chemins, mais on s'en sort plutôt. bien On débouche sur les fameuses Dentelles de Montmirail, le paysage est superbe. Après un partie roulante sur route et piste, on retrouve les sentiers au pied des falaises du Clapis. Un détour astucieux nous permet d'éviter un portage et on double 3 équipes déjà engagées sur le sentier. Un les monotraces retrouvés, on se fait vraiment plaisir en appuyant fort sur le pédale, c'est ludique à souhait et on profite de la bonne forme pour grappiller un peu de temps. Pas mal d'hésitation sur la balise 12, un aller-retour sur un sentier escarpé, 10 minutes de perdues avant de trouver la bonne voie qui nous conduira au troisième parc à vélo.

 

Épreuve 4 : Trail/Trek'0

LE gros morceau du raid aux dires de tous, celui que j'attends aussi avec impatience ! Le ton est donné d'entrée avec une portion rubalisée (ça veut tout dire) qui nous emmène vers les cascades et un passage délicat dans les rochers à la limite de l'escalade ! On retrouve ensuite un portion plus roulante le long du Vallat de l'Aiguille. Je suis en terre connue, l'implantation des balises me permettent d'imaginer la suite, un parcours rando que je fais habituellement dans l'autre sens, la partie s'annonce coriace... Doucement mais sûrement nous progression entre les deux barres rocheuses des Dentelles, étrangement seuls, on s'imagine deux scénarios, soit on est à la rue, soit on est dans le ton et bien placés... bref une partie de rigolade. Une fois le Clapis dépassé on atteint le col d'Alsau. De là on entame la montée vers les Dentelles Sarrasines, les mollets sont durs et on accuse un peu le coup. Un petit ravitaillement s'impose !!! Sur la partie de crête la progression n'est pas évidente, on  double quelques équipes du grand raid en difficulté. Une fois la dernière balise récupérée on s'engage dans la descente très technique. Je me sent très à l'aise sur ce genre de terrain et derrière Gaëtan s'en sort pas trop mal pour un "non initié" au trail, il me suit à une vingtaine de mètres. Un peu de répit sur la route qui nous conduit au pied de ce qui sera la dernière difficulté du jour, la montée vers l'atelier corde de St-Christophe. Les crampes pointent le bout de leur nez chez Gaëtan, ne faisant heureusement qu'une brève apparition. On atteint la balise 18 qui marque l'entrée dans l'atelier corde et le début de la neutralisation du chrono. Au programme un pont suspendu entre deux falaises pour rejoindre un rappel d'un dizaine de mètres. Cette session vient pimenter un peu la course et permet surtout de souffler un peu ! Le parcours effectué on repart pour le dernier kilomètre avant le retour au parc à vélo. Encore un descente bien raide qui fait mal aux cuisses...

 

Épreuve 5 : Run and BIke, 1km

Le choix est vite fait, je garde les chaussures de running et Gaëtan monte sur le vélo, le petit kilomètre qui nous sépare de Lafare est très vite avalé. Retour au parc à vélo.

 

Épreuve 6 : CO mémo

Dernière épreuve, 7 balises réparties dans le village à mémoriser. On décide de le faire en deux fois, et le choix s'avère judicieux en cette fin de course.  Les 7 balistes pointées, ils ne nous reste plus à rejoindre l'arrivée au bout de 5h05 d'effort !

 

N'ayant pas le temps d'attendre les résultats, ce n'est que tard le dimanche soir que je découvrirai notre belle 4e place devant des équipes comme Raidlinks, 3D Raid ou Ligé raid 42 habitués de ce genre d'épreuve. Une belle satisfaction qui nous encourage à remettre le couvert. Pourquoi pas en juin pour le Raid Vallis Clausa ?

 

Publié dans Raid

Commenter cet article